Pôle Patrimoine

29/04/2022

Carte en ligne Jeunes-Pros du patrimoine : le Pôle Patrimoine lance une première action suite à l’étude réalisée auprès des jeunes en formation et des structures du secteur patrimonial

Pôle PatrimoineAdhérentsActeurs du patrimoine

L’étude réalisée en mars a permis de confirmer les besoins d’orientation, d’insertion professionnelle, et de connaissance des métiers des jeunes en formation. En réponse à ces besoins, le Pôle Patrimoine met en œuvre une première action : recenser, grâce à une carte interactive, les structures de la filière patrimoniale mobilisées pour informer les jeunes et transmettre leur métier.

Une étude qui confirme les besoins et les problématiques de la filière patrimoniale

L’étude sur les besoins et les problématiques des jeunes en formation dans les métiers liés au patrimoine et des structures du secteur patrimonial a été menée par le Pôle Patrimoine entre février et mars 2022. Deux questionnaires ont été diffusés : 

  • Le premier, à destination des jeunes en formation dans les métiers liés au patrimoine : patrimoine bâti, artisanat d’art, médiation, valorisation, archives, tourisme, etc. du CAP au Bac+5 en Pays de la Loire. Il a été complété par 275 répondants. 
  • Le second, à destination des structures de la filière (privées lucratives, publiques ou privées non-lucratives)  a reçu 26 réponses. 

Cette étude nous a permis de confirmer statistiquement les constats qui avaient été faits par les jeunes et les acteurs réunis lors d’une première ConneXionS Jeunes-Pros en mars 2021 : un besoin d’orientation et d’insertion professionnelle chez les jeunes et un besoin de faire connaître leur métier chez les structures.

Mans'Art, Les compagnons du devoir, © Ville du Mans, BD, 700x466

Du côté des jeunes : des difficultés d’orientation et d’insertion professionnelle

Cette étude révèle que 65 % des jeunes interrogés ont, ou ont eu récemment, des difficultés d’orientation et d’insertion professionnelle. Ces difficultés sont diverses : savoir quel métier faire, trouver des informations sur les métiers ou les formations qui les intéressent ainsi que trouver un stage ou une alternance.

Aussi, 70 % des étudiants et apprentis interrogés construisent leur réseau professionnel en gardant contact avec les personnes croisées durant leur formation et leurs expériences professionnelles. Néanmoins, malgré ces efforts, ils sont 33 % à exprimer avoir des difficultés à développer leur réseau professionnel. Elles sont d’autant plus présentes dans les formations universitaires et l’artisanat d’art.

Difficultés d’orientation et d’insertion des jeunes

Les jeunes ayant eu des difficultés d'orientation et d'insertion 65%
Jeunes n'ayant pas eu de difficulté 35%

Du côté des structures, trois besoins principaux recensés : recruter, mobiliser, se faire connaître

Les structures que nous avons interrogées sont diverses et représentent un panel large du secteur : artisans d’art, associations de valorisation du patrimoine, artisans du bâtiment, collectivités locales ou services de l’État, conservateurs-restaurateurs, guides-conférenciers, cabinets d’ingénierie, musées, organisations professionnelles.

 

Celles-ci ont exprimé trois besoins principaux : recruter (42 %), mobiliser les jeunes dans leurs actions patrimoniales (42 %) et faire connaître leur métier (31 %). On constate aussi que chaque type de structure a des besoins spécifiques. Les structures du secteur public et du secteur privé non-lucratif ont surtout besoin de recruter et de mobiliser les jeunes dans leurs actions tandis que les structures du secteur privé lucratif ont surtout besoin de faire connaître leur métier.

Cependant, 58 % des structures interrogées ne parviennent pas à combler ces besoins notamment par manque de visibilité, de candidats, de moyens humains en interne ou de moyens financiers.

Aussi, nous avons constaté une méconnaissance des dispositifs culturels à destination des jeunes (e.pass, pass Culture) chez 70 % de ces structures.

Besoins  exprimés par les structures

Recruter 42%
Mobiliser les jeunes 41%
Faire connaître leur métier 31%

Une première action pour faciliter les échanges entre les jeunes et les acteurs du patrimoine : la carte en ligne Jeunes-Pros du patrimoine

Pour répondre à ces problématiques, le Pôle Patrimoine souhaite faciliter la mise en contact entre les jeunes et les structures du secteur par l’intermédiaire d’une carte interactive, accessible depuis le site de l’association.

Pour les jeunes : un accès direct aux structures du patrimoine

Cette carte recense les acteurs qui se sont engagés auprès du Pôle Patrimoine à répondre aux questions des jeunes qui les contactent. L’engagement est modulable, c’est-à-dire que les structures peuvent choisir de répondre aux jeunes par téléphone, par mail, de les accueillir dans leur structure, en rendez-vous individuels ou collectifs, etc. 

Les jeunes peuvent ainsi identifier les structures proches de chez eux en ayant accès à leurs coordonnées, ce qui facilite une première prise de contact, voire, permet de créer ou de renforcer des liens professionnels.

Cette carte est amenée à s’étoffer en fonction de l’implication des acteurs. Plus il y aura de structures recensées et plus les jeunes pourront poser leurs questions à des structures diverses pour mieux s’orienter.

Mans'Art, Démonstrations de forgerons au pied de la cathédrale, © Ville du Mans

Pour les structures : rendre visible leurs actions auprès d’un large public

Cette carte en ligne est ouverte à toutes les structures morales ayant une activité dans le secteur du patrimoine en Pays de la Loire : associations, entreprises, indépendants, organisations professionnelles, collectivités locales, etc. Elle est un moyen pour les acteurs du patrimoine de se faire connaître et de se rendre accessible auprès des jeunes et d’un plus large public. Les structures intègrent dans le même temps, une démarche de coopération régionale pilotée par le Pôle Patrimoine qui est amenée à se renforcer. 

Une charte d’engagement a été créée afin de permettre aux structures de choisir les actions dans lesquelles elles s’engagent. Ainsi, il est possible de choisir de répondre aux jeunes suivant différentes modalités : par téléphone, par mail, les accueillir dans la structure, en rendez-vous individuels ou collectifs, etc.

Pour figurer sur la carte en ligne, il suffit de : 

– Télécharger et compléter la charte d’engagement Jeunes-Pros du patrimoine

– La renvoyer par mail à l’adresse suivante : jeunes-pros@polepatrimoine-paysdelaloire.fr

 

Vecteur d’échanges et de rencontres, elle permet de valoriser les métiers de la filière et pourrait même permettre de susciter des vocations chez les jeunes.

De nombreuses autres actions envisagées

La carte en ligne Jeunes-Pros du patrimoine inaugure une série d’actions à venir. En effet, le Pôle Patrimoine envisage d’autres moyens pour valoriser les métiers du patrimoine et aider les jeunes dans leur orientation scolaire et professionnelle : des vidéos, des conférences, un forum… Pour rester informé·e sur les actions menées, vous pouvez vous inscrire aux lettres numériques du Pôle Patrimoine, Les Nouvelles.